Louise-Adéone Drölling, Un Intérieur, v. 1820-22

L'Œuvre   play

Dans ce tableau, une jeune femme trace la forme d’une fleur contre le verre d’une grande fenêtre.  Une des activités acceptables pour une jeune fille de famille bourgeoise était de dessiner les fleurs, en plus de lire, broder et jouer d’un instrument musical.  La fille a tourné la tête pour regarder son animal familier, qui est un écureuil.  L’animal a peut-être croqué une noix, et le bruit a distrait la jeune fille.

Le Moment historique   play

Après la défaite définitive de Napoléon en 1815, la monarchie française a été restaurée sous le roi Louis XVIII.  La France a regagné la paix et la prospérité, et la classe bourgeoise s’est agrandie.  Les femmes artistes sont devenues plus nombreuses.

Le Genre   play

Les scènes de la vie quotidienne étaient très populaires aux 18e et 19e siècles, avec une mise en scène réaliste et des personnages effectuant quelque tâche familière.  Le portrait ou l’auto-portrait était un genre considéré convenable pour des femmes artistes, la peinture historique ou religieuse étant réservée pour les hommes.

L'Artiste   play

Louise-Adéone Drölling (1797-1831) est née en Alsace.  Elle était fille et  sœur de peintres.  Elle a présenté ce tableau au Salon royal de peinture et de sculpture à Paris, en 1824, et l’œuvre a remporté une Médaille d’or.  Le tableau a été acheté par la Duchesse de Berry, qui avait une collection d’art prestigieuse.

French embassy